Charte du jardin partagé

Charte de fonctionnement du jardin partagé « Jardins de Bacchus » 

Préambule 

La présente charte a pour objectif de définir les valeurs et les règles de fonctionnement du jardin partagé dit «Jardins de Bacchus» porté par l’Association Générations Tauzin en lien avec la ville de Bordeaux. L’Association de quartier ajoute à ses activités fondatrices, (animations et action solidaire), l’amélioration du cadre de vie avec l’implantation et la gestion du jardin partagé de Bacchus. 

Il se compose de 48 parcelles individuelles et 2 collectives, mises à disposition des habitants et des structures du quartier (Maison Départementale de la Solidarité et de l’Insertion ainsi que l’Hôpital Charles Perrens). 

Ce site est avant tout un lieu d’expérimentation, d’échanges et de lien social qui pourra faire école selon les pratiques de chacun au sein du jardin. 

Les utilisateurs de ce jardin s’engagent à respecter cette charte qui vient compléter les règles de fonctionnement du jardin de la Béchade. 

Valeurs et principes de fonctionnement 

La création du jardin et son fonctionnement s’appuient sur les valeurs et les principes de la Charte des jardins partagés de Bordeaux et de la Charte du jardinier écologiste bordelais

– Favoriser la convivialité du lieu et susciter la participation de tous. – Privilégier des pratiques de consommation eco-responsable. – Appliquer et transmettre des pratiques respectueuses de l’environnement, accessibles avec un peu 

de moyens et facilement transposables. – Echanger et favoriser les échanges entre jardiniers et avec le milieu associatif. Chaque jardinier doit permettre la visite de sa parcelle et favoriser au plus les échanges d’expériences entre jardiniers, avec les visiteurs et avec les représentants des divers milieux associatifs. 

Ouvrir le jardin partagé au moins 3 fois par an par le biais de temps forts. 

Les valeurs et principes du jardin pourront être régulièrement discutés par le «Comité de pilotage des Jardins de Bacchus» qui se réunira autant de fois que besoin pour faire évoluer l’organisation du jardin, pour en revoir le fonctionnement si besoin et pour attribuer les parcelles disponibles en fonction des demandes. En cas de non-respect des règles et des décisions communes et en cas d’absence de solution consensuelle, le comité de pilotage se réserve le droit de trancher en dernier ressort. Chaque réunion est suivie d’un compte-rendu, diffusé à tous les membres. 

Le comité de pilotage ou Commission des jardiniers se compose de représentants de l’association, dont la Présidente et de différents volontaires parmi le collectif de jardiniers (minimum 5). Des membres de la Ville de Bordeaux peuvent y être invités selon les sujets abordés. Les membres du comité de pilotage sont invités aux réunions bi-annuelles du Conseil d’Administration (juin et décembre) et assistent à l’Assemblée Générale qui se tient en janvier, chaque année. Ils peuvent également être conviés aux réunions mensuelles du bureau de l’association selon les sujets. 

Le collectif des jardiniers se compose de l’ensemble des jardiniers. Il doit favoriser la concertation et permettre une prise de décision collective. Une réunion de ce collectif peut avoir lieu à chaque fois qu’il y en a besoin. Chaque réunion sera suivie d’un compte-rendu pour prise de connaissance des informations et validation par chacun. 

Condition d’accès au jardin partagé 

– Chaque jardinier doit adhérer à l’association Générations Tauzin. L’adhésion individuelle annuelle s’élève à 12 € et 18 € pour le couple. A celle-ci s’ajoute une cotisation de 5 € par parcelle réglable lors de l’attribution de la parcelle, afin de participer à des achats mutualisés (outils, graines …) ou frais divers de fonctionnement du jardin (cadenas…). – Les parcelles sont attribuées par le comité de pilotage, pour une durée minimum d’un an renouvelable. Le comité vérifiera les motivations des demandeurs et donnera priorité aux habitants et structures du quartier. Si le nombre de candidats est supérieur au nombre de parcelles à occuper, la commission étudiera les dossiers selon le principe de la liste d’attente. Le jardinier s’engage alors à respecter les valeurs et les fondements du jardin, ainsi que ses règles de fonctionnement. – Chaque jardinier cultive librement la parcelle attribuée dans la limite et le respect de la charte et 

des règles communes. Une signature du présent règlement lui sera demandé. – En cas de problèmes liés au non-respect des valeurs collectives et faute d’y trouver une solution consensuelle, l’association peut retirer la parcelle et la faire réattribuer. Toute parcelle laissée en friche plus de 3 mois, sauf période hivernale, fera l’objet d’une procédure de retrait (sauf raison exceptionnelle). 

Chaque jardinier ainsi que sa famille doit être couvert par sa propre assurance responsabilité civile et veille à être à jour des vaccinations, notamment concernant le tétanos. 

Horaires d’ouverture du jardin 

Ouverture tous les jours à partir de 8 h Fermeture : 

  • du 1er avril au 31 mai : 18 h 30 
  • du 1er juin au 31 août : 21 h 
  • du 1er sept. au 31 octobre : 18 h 30 
  • du 1er nov. au 14 février : 17 h 30 
  • du 15 février au 31 mars : 18 h 30 

Direction Générale des Services Techniques Direction des Parcs, des Jardins et des Rives 

MAIRIE DE BORDEAUX Possibilité de fermeture lors des matchs de rugby 

Règles de vie au jardin – Le jardinier assure l’entretien de la parcelle cultivée selon les méthodes naturelles. Conformément 

à la charte du jardinier écologiste qu’il doit signer. – L’utilisation d’engrais chimiques, de désherbants, de fongicides ou de pesticides est interdite. – Les déchets doivent être dans la mesure du possible compostés sur place. – Aucune plante dangereuse, nocive ne pourra être plantée, ni aucun arbre fruitier (cf. Charte du 

jardinier écologique bordelais). – Les outils doivent être rangés dans un espace prévu à cet effet après utilisation. – Les animaux ne sont pas acceptés au jardin à l’exception des chiens d’aveugles. – Aucun feu ne sera possible au cœur du jardin. – Les enfants sont bienvenus mais sous la responsabilité de leurs parents ou leur accompagnateur. – Les jardiniers pourront être force de propositions pour favoriser le lien social et la connaissance du 

jardin : fête des voisins, fête des jardins partagés… 

En cas d’évolution nécessaire, la charte pourra être révisée par le Comité de pilotage, après proposition et validation avec l’association Générations Tauzin. 

Charte du jardinier écologique bordelais

Vous pouvez la consulter directement sur le site internet de la ville de Bordeaux.