Charte de fonctionnement du jardin partagé

Version mise à jour le 28 janvier 2024

Préambule 

La présente charte a pour objectif de définir les valeurs et les règles de fonctionnement du jardin partagé dit «Jardins de Bacchus» porté par l’Association Générations Tauzin en lien avec la ville de Bordeaux. L’Association de quartier ajoute à ses activités fondatrices, (animations et action solidaire), l’amélioration du cadre de vie avec l’implantation et la gestion du jardin partagé de Bacchus. 

Il se compose de 47 parcelles mises à disposition des habitants et des structures du quartier. 

Ce site est avant tout un lieu d’expérimentation, d’échanges et de lien social qui pourra faire école selon les pratiques de chacun au sein du jardin. 

Les utilisateurs de ce jardin s’engagent à respecter cette charte qui vient compléter les règles de fonctionnement du jardin de la Béchade. 

Valeurs et principes de fonctionnement 

La création du jardin et son fonctionnement s’appuient sur les valeurs et les principes de la Charte des jardins partagés de Bordeaux et de la Charte du jardinier écologiste bordelais.

      1. Favoriser la convivialité du lieu et susciter la participation de tous.
      1. Privilégier des pratiques de consommation éco-responsable. 
      1. Favoriser une protection naturelle et raisonnée des plantes, des légumes et des fruits.
      1. Valoriser le soin des sols à partir de déchets organiques.
      1. Transmettre des pratiques respectueuses de l’environnement, accessibles avec peu de moyens et facilement transposables.
      1. Favoriser une consommation raisonnable des énergies et des achats éco citoyens.
      1. Échanger et favoriser les échanges entre jardiniers et avec le milieu associatif (chaque jardinier doit permettre la visite de sa parcelle et favoriser au plus les échanges d’expériences entre jardiniers, avec les visiteurs et avec les représentants des divers milieux associatifs).
      1. Chaque jardinier est adhérent à l’Association de quartier « Générations Tauzin » qui en a la gestion, à partir d’une cotisation individuelle annuelle dont le montant est voté chaque année lors de l’assemblée générale de l’association, redevable au 31/01 de chaque année.
      1. L’attribution de chaque parcelle se définit en fonction du projet de chaque demandeur. L’attribution est validée après que la commission d’attribution se soit réunie. Le jardinier s’engage alors à respecter les valeurs et les fondements du jardin, ainsi que ces règles de fonctionnement.
      1. Chaque jardinier cultive librement la parcelle attribuée dans la limite et le respect de la charte et des règles communes.
      1. Le jardinier assure l’entretien de la parcelle cultivée selon des méthodes naturelles. L’utilisation de pesticides, engrais, désherbants, est proscrite.
      1. Une gestion économe de l’eau doit être privilégiée, accompagnée de techniques comme le paillage, l’arrosage manuel et parcimonieux.
      1. Des outils sont mis à disposition et rangés dans le cabanon, prévu à cet effet.
      1. Les animaux ne sont pas acceptés dans le potager à l’exception des chiens d’aveugles.
      1. Aucun feu n’est possible au cœur du jardin.
      1. Chaque jardinier ainsi que sa famille est couvert par sa propre assurance responsabilité civile et veille à être à jour des vaccinations, notamment concernant le tétanos.
      1. Les enfants sont bienvenus mais sous la responsabilité de leurs parents ou de leur accompagnateur.
      1. Les déchets verts encombrants et “mauvaises herbes” (branchages, végétaux avec graines…) : Il appartient à chacun de les évacuer vers un centre de recyclage ou les rapporter chez soi. Un ramassage à domicile est possible en appelant Allo Mairie Proximité 05 56 10 33 33.
        Les petits déchets verts peuvent être découpés en petits morceaux (“mulchés”) pour constituer un paillis sur votre parcelle. En aucun cas les “mauvaises herbes” ne doivent être déposées dans les composteurs.
      1. Aucune plante dangereuse, nocive ne pourra être plantée, ni aucun arbre fruitier.
      1. Les horaires d’ouverture du Jardin de Bacchus sont identiques aux horaires du parc de la Béchade.
      1. Les jardiniers pourront être force de proposition et de participation pour favoriser le lien social et la connaissance du jardin : fête des voisins, fête du jardin, pique-nique, troc plantes, etc …
      1. Le jardin de Bacchus se situe dans un parc public, les jardiniers doivent prendre conscience que leur parcelle peut être l’objet de vols ou de détériorations/ Le potager est ouvert librement aux visiteurs.
      1. Les jardiniers doivent adopter une attitude respectueuse et rester courtois, aussi bien envers les autres jardiniers que les visiteurs extérieurs.
      1. S’il s’agit bien d’un jardin partagé au sens où un terrain est mis à disposition d’un ensemble de jardiniers, il est rappelé que tout prélèvement de plants, graines, matériel ou quoi que ce soit sur une parcelle, ne peut se faire qu’avec l’accord explicite du jardinier cultivant la dite parcelle. Les échanges sont les bienvenus, les prélèvements non autorisés entre jardiniers ne sont pas acceptables.
      1. Le non-respect de ces règles fondamentales de vie commune entraînera une exclusion du jardin et une nouvelle attribution de la parcelle à une personne inscrite sur la liste d’attente.
      1. Au-delà d’une période de deux mois (en dehors de la période hivernale ou d’une durée de fermeture exceptionnelle du jardin) de non entretien, la parcelle sera attribuée, si non réponse du jardinier titulaire de la parcelle après une relance par mail ou téléphone.
    1. En cas de litige interne entre jardiniers, un règlement à l’amiable est à privilégier (cf. les valeurs du jardin partagé). Si ce litige ne peut être résolu directement, les jardiniers concernés sont invités à saisir la commission des jardiniers pour organiser une rencontre et une médiation. La commission des jardiniers peut proposer elle-même de réunir les jardiniers concernés.
      La commission peut être contactée par courriel à l’adresse : lejardindebacchus@gmail.com

80 réflexions sur “Charte de fonctionnement du jardin partagé

Commentaires fermés.